37000 Tours

(136463h)

Tours est le point principal du départ de la Via Turonensis, un des chemins de Compostelle que l'on peut aussi débuter de la Tour Saint Jacques à Paris. De l'ancienne basilique Saint Martin il ne reste que deux tours : la tour Porche (dite Charlemagne car elle est bâtie sur le tombeau de son épouse) où une fresque du XIe siècle nous montre saint Martin faisant l’aumône aux pauvres, et la tour de l'horloge. La cathédrale Saint Gratien été commencée au XIIIe siècle sur les vestiges de la cité gallo-romaine. Il serait dommage d'être à Tours sans aller découvrir le Musée du Compagnonnage et les chef- d'œuvres qu'il renferme!

La via Turonensis

Étape : Départ du Chemin

Pierre Catoire (2015)

tél office du tourisme : 02 47 70 37 37

37250 Véigné

(6372h)

Veigné, à deux pas (deux kilomètres) de Montbazon préconisé comme ville étape. C'est dans cette commune qu'au IXe siècle Foulques Nerra, comte d'Anjou, s'emparant de la Touraine, fit construire sur le rocher qui domine la rivière, une forteresse, base de défense contre les comtes de Blois. Montbazon garde des traces du passé et un charme évident. (4313 habitants)

Via Turonensis

Étape : Tours - Montbazon (17km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre Catoire (2015)

tél office du tourisme : 02 47 26 97 87

37800 Sainte-Maure-de-Touraine

(4142h)

La commune est surtout connue par son fromage de chèvre "Le sainte- maure-de-Touraine. (4142h)

Via Turonensis

Étape : Montbazon - Sainte-Maure-de-Touraine (26km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre Catoire (2015)

tél office du tourisme : 02 47 26 97 87

86220 Dangé-Saint Romain

(2975h)

Au cours de cette étape, nous remarquons que les forêts d'antan ont cédé souvent la place aux vastes champs de céréales. Nous passons de Touraine en Poitou sans noter une franche transition. Toujours des terres calcaires , des bâtisses de pierre blanche, mais une lumière qui s'affirme toujours plus au fil des kilomètres. pas de doute, l'Ile de France est loin derrière nous et ça commence à sentir le Sud. A mi-parcours, on peut s'autoriser une pause, le temps d'admirer toute la pureté de l'église romane de la Celle-saint-Avant, bâtie au XIe siècle. Plus loin, l'ombre fraîche des vieilles halles des Ormes sera la bienvenue, si le soleil est haut. Enfin, on aura bien raison de se lamenter en découvrant à Bruxières une chapelle romane utilisée comme entrepôt pour machines agricoles... Rançon de la modernité. Mais ne jouons pas les grincheux! Encore une fois cette journée nous aura fait jouer au chat et à la sourie avec la N 10 et sa terrifiante circulation. Nous la retrouverons à l'entrée de Dangé-Saint-Romain, mais ce n'est qu'un léger flirt de quelques mètres accomplis sur une piste aménagée.

Via Turonensis

Étape : Sainte-Maure-de-Touraine - Dangé-Saint Romain (24,1km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre Catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 49 21 05 47

86100 Chatellerault

(31733h)

Bon nombre de pèlerins connaissent Chatellerault grâce à la belle statue en bois du XVIIe qui se trouve dans l'église Saint Jacques et représente le saint en habit de jacquet. On peut le voir avec sa cape et son large chapeau constellé de coquilles dans la plupart des ouvrages consacrés aux chemins de Compostelle. C'est en 1564 que les habitants de la ville ont demandé à Catherine de Médicis la construction du pont Henri IV, les ouvrages en bois étant régulièrement emportés par des crues. Celui-ci, tout en pierre, long de 144 m, sera l'un des plus beaux ponts de France.On peut encore voir les deux tours qui étaient autrefois reliées par un bâtiment et défendaient l'entrée de la ville.

Via Turonensis

Étape : Dangé-Saint Romain - Chatellerault (17,9 km)

Voir la fiche de l'étape

Office de Tourisme

tél office du tourisme : 05 49 21 05 47

86000 Poitiers

(88194 h)

La façade de Notre-Dame-la-Grande, Saint Hilaire et les ruelles du cœur de Poitiers nous font remonter à des siècles en arrière... Une superbe ville-étape dont se rappelleront, sans nul doute, les pèlerins. L'abbaye de Montierneuf est la première halte pour les pèlerins qui entrent dans Poitiers; on peut encore voir son imposant portail qui ouvre la cour abbatiale. L'église, au fond de la cour, est une construction composite. Il faut découvrir aussi Saint Porchaire, la tour -porche avec ses trois étages d'arcatures qui est le seul souvenir de l'église romane, puis Radegonde et la vraie croix que venaient prier aussi les pèlerins. Enfin on ne peut venir à Poitiers sans visiter Le Baptistère Saint Jean qui est un des rares témoignages des premiers temps chrétiens.... Aurez-vous suffisamment de temps pour admirer toutes ces richesses patrimoniales?

Via Turonensis

Étape : Chatellerault - Poitiers (34km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre Catoire (2015) - Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 49 41 21 24

86600 Lusignan

(2660h)

Du Ve au XIVe siècle l'histoire de la ville se confond avec celle des seigneurs de Lusignan, l'une des plus anciennes famille du Poitou. Lusignan cultive le souvenir de la fée Mélusine! On découvrira avec intérêt l'église du XIIe siècle et son porche ajouté au XVe siècle qui fait face à une belle maison de la même époque.

Via Turonensis

Étape : Poitiers - Lusignan (28,6 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre Catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 49 41 33 93 (Poitiers)

79120 Chenay

(454 h)

Une petite localité aux richesses patrimoniales et aux distractions assez limitées qui ce qui devraient permettre au pèlerin de mettre à jour ses notes de voyage et de se coucher tôt pour être pleinement en forme le lendemain.

Via Turonensis

Étape: Lusignan - Chenay (20,1 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 49 07 38 53 (Mairie)

79500 Melle

(6200 h)

Cette courte étape va vous permettre de découvrir Melle dans de bonnes conditiions et c'est heureux car de belles découvertes sont au programme! Dès votre arrivée vous découvrirez le chevet de Saint Pierre, la plus sobre. Dans le centre-ville, Saint-Savinien est la plus ancienne,elle servit de prison au XIXe siècle,et à présent est un lieu d'exposition. Enfin, Saint Hilaire,inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, est très représentative du roman poitevin. Melle ne manque pas non plus de charme avec son vaste foirail qui s'anime les jours de marché.

Via Turonensis

Étape: Chenay - Melle (16,2 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 49 29 15 10

79500 Mazières-sur-Béronne

(389 h)

Cette petite commune localisée peu de temps après avoir quitté Melle, outre le fait de permettre aux pèlerins de trouver un hébergement, offre à ces derniers la découverte d'un ancien lavoir, d'un moulin à eau et d'un moulin à vent...L'église (XIIe siècle) a été réaménagée en logis, sa façade reste traditionnelle et elle conserve des vestiges de sculpture romane. La paroisse dépendait de l'archiprêtré de Melle.

Via Turonensis

Étape: Melle - Aulnay (32,2 km)

Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 49 27 07 56 (Mairie)

17470 Aulnay

(1344 h)

Au Moyen Age, les pèlerins trouvaient à Aulnay plusieurs édifices religieux et hospitaliers pour les accueillir: l'aumônerie Saint Martin et sa chapelle, l'hospital, le couvent des Carmes et un autre hôpital situé rue de Bourgogne , près de l'église.A cette époque, le cité était le siège de la vicomté d'Aulnay, dépendant des comtes du Poitou, et les historiens s'insurgent contre le fait qu'Aulnay soit maintenant en Saintonge...Dans le village, il reste une tour de l'ancien château du vicomte d'Aulnay. A deux cents mètres du château se trouve un colombier en forme de tour.Posée au bord du "Grand Chemin", en dehors de la ville, l'église Saint Pierre de Tour nous attend depuis des siècles dans sa beauté immuable.Le cimetière qui l'entoure - avec ses curieuses tombes sur pilotis (tombes du XIXe imitant les sarcophages en pierre), ses cyprès (un peu penchés après la tempête de 1999 et sa belle croix hosannière du XVe siècle - accentue le charme magique du lieu. Le portail central, jadis surmonté de la statue équestre de Constantin, illustre magnifiquement le "sermon saintongeais. Quant au portail sud, le plus célèbre, il est orné d'un étonnant bestiaire , véritable chef d’œuvre de l'art roman poitevin

Via Turonensis

Étape: Melle - Aulnay (32,2km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 46 33 14 44


17400 Saint Jean d'Angely

(6886 h)

Au centre de Saint Jean d'Angély, il reste de nombreuses maisons à pans de bois des XVe et XVIe siècle . On passe sous la tour de l'horloge construite vers 1406, c'était le beffroi de l'échevinage , sa grosse cloche signalait la fermeture des portes de la ville.Tout à côté, on peut voir la façade de l’hôtel de l’Échevinage (fin XIVe). La fontaine du Pilori est un monument de la Renaissance dont la margelle est datait avec précision (1546). Sur la place de l'hôtel de ville, on a réutilisé les arcades du cloître de l'abbaye pour édifier la façade du théâtre. L'actuelle église Saint Jean n'a pu être construite sur un plan aussi vaste que celui prévu au XVIIIe: on a utilisé l'abbatiale provisoire bâtie au XVIIe et reconstruite à la fin du XIXe.

Via Turonensis

Étape: Aulnay - Saint Jean d'Angely (23 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015) - Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 46 32 04 72

17100 Saintes

(25148 h)

La ville charentaise de Saintes était une halte de première importance pour les jacquets, elle le demeure aujourd'hui.Il sera sans doute plus sage de s'en tenir le jour d'arrivée à une simple exploration vespérale et de remettre au lendemain matin la vite de l'Abbaye-aux-Moines et du prieuré de Saint Eutrope qui sont des points incontournables à ne pas négliger.La ville elle-même mérite une attention particulière. Il y eut à Saintes jusqu'à 16 églises et de nombreux hospices qui assuraient gîte et couvert aux pèlerins de passage... On ne manquera pas de découvrir aussi l'arc de Germanicus, ce arc commémorait l'achèvement de la grande voie romaine qui traversait la Gaulle.

Via Turonensis

Étape: Saint Jean d'Angely - Saintes (34,9 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 46 74 23 82

17800 Pons

(4202 h)

L'énorme donjon dominant la ville de Pons est un bel exemple d'art militaire roman. A l'extrémité du jardin public, on trouve l'ancienne chapelle Saint Gilles, protégée par des murailles. vous pourrez aussi découvrir l'église Saint Vivien, sa belle façade a été malheureusement martelée par la révolution. Enfin vous pourrait cheminer sous un long passage couvert utilisé par le Chemin et qui unissait l'ancienne église Saint Martin (aujourd'hui en ruine) et une vaste salle d'hébergement destinée "aux pauvres de Jésus-Christ". Pons est une cité attachante que vous atteindrez et visiterez avec beaucoup de plaisir.

Via Turonensis

Étape: Saintes - Pons (22,3 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 46 96 13 31

17150 Mirambeau

(1496 h)

Le village de Mirambeau a conservé quelques maisons anciennes et un château gothique qui constituait l'une des places fortes des seigneurs de Pons.L'église de l'Assomption est de style néo-gothique , elle abrite néanmoins la cuve baptismale de la chapelle des Récollets qui existaient antérieurement (les récollets étaient des moins augustins qui voulaient mener une vie de plus grand recueillement, d'où leur nom)

Via Turonensis

Étape: Pons - Mirambeau (29,8 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 46 49 62 85

33820 Saint-Aubin-de-Blaye

(870 h)

Une étape courte nous a menés à Saint Aubin-de-Blaye... Peut être beaucoup auront le désir d'aller au-delà de cette étape d'autant que cette localité ne présente pas d’intérêt particulier...

Via Turonensis

Étape: Mirambeau - Saint-Aubin- de-Blaye (17 km)

Voir la fiche de l'étape

Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 57 32 62 03 (Mairie)

33390 Saint-Martin-Lacaussade

(1150 h)

A proximité de Blaye, l'église de Saint Martin-Lacaussade a été construite aux XIIe et XIII siècles avec un clocher-porche. L'édifice est inscrit aux monument historique depuis 1925.

Via Turonensis

Étape Saint-Aubin-de-Blaye - Blaye (20 ou 22,9 km selon option))

Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 57 42 02 06 (Mairie)

33390 Blaye

(4821 h)

Il ne reste que quelques souvenirs du passage des pèlerins. Vous pouvez néanmoins porter votre curiosité sur la citadelle de Blaye qui fut construite par Vauban pour défendre Bordeaux. Ses 33 ha, protégés par de hautes murailles, formaient une véritable petite ville avec ses places, ses rues et son couvent des minimes, celui-ci, construit en 1610 avec un cloître et une chapelle,était tenu par des moines italiens qui s'occupaient de l'aumônerie. Le château des comtes Rudel , dont il ne reste que deux tours, a été bâti en 1140 et englobé ensuite dans la citadelle.

Via Turonensis

Étape: Saint-Aubin-de-Blaye - Blaye (20 ou 22,9 km )

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 57 42 12 09

33290 Blanquefort

(15510 h)

Le château de Blanquefort a été commencé à la fin du XIIIe siècle . Sa position (près de Bordeaux)lui donna une importance stratégique considérable durant les guerres de Religion et la Fronde, avant d'être abandonné au XVIIe siècle.Il reste les ruines de l'imposant donjon flanqué de ses six tours rondes. Il n'y a rien qui puisse évoquer les pèlerins de Compostelle mais il n'était pas concevable de faire une trop longue étape pour rejoindre Bordeaux ...c'est certainement pour cela que Blanquefort apparait dans les guides!

Via Turonensis

Étape: Blaye - Blanquefort (28 km )

Voir la fiche de l'étape

En attente

tél office du tourisme : 05 56 95 50 95 (Mairie)

33000 Bordeaux

(257068 h)

Dans aucune de nos grandes villes, le XVIIIe siècle n'a fait à ce point table rase du passé médiéval. Il reste néanmoins quelques grands monuments associés au pèlerinage où le pèlerin attentif pourra découvrir les traces laissées par ses prédécesseurs.Le temps sera t-il suffisant pour découvrir la basilique Saint-Seurin une des plus anciennes églises de Bordeaux, construite dès le VIe siècle, la cathédrale Saint- André fondée en 1390 pour accueillir les pèlerins, l'église Sainte-Eulalie de style gothique, qui a remplacé un très ancien monastère de femmes, la Croix Saint- Genès, placée à la limite de la ville, du XIVe siècle et qui jouxtait une chapelle dédiée au saint, la basilique Saint-Michel dont la construction débuta au XIVe siècle et ne fut achevée que deux ans plus tard. Cette basilique a gardé de nombreuses marques de pèlerinage , comme le portail nord, orné de coquilles , qui invite le pèlerin à entrer dans l'édifice (visite à privilégier).

Via Turonensis

Étape: Blanquefort -Bordeaux (12,3 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 56 00 66 00

33240 St André de Cubzac

(12051 h)

Une cité qui ne restera pas gravée dans la mémoire du pèlerin avide de traces du passé quelque peu absentes....Mais si vous êtes partis de Blaye le matin, peut être aurez-vous le désir de vous reposer après ces 31,9 km de pérégrination....

Via Turonensis

Étape: Blaye - Saint André de Cubzac (31,9 km)

Voir la fiche de l'étape

OT

tél office du tourisme : 05 57 43 64 80

33170 Gradignan

(25435 h)

Gradignan possède le Prieuré de Cayac mis à la disposition des pèlerins qui y trouve une halte bien agréable. Ils sont accueillis par un pèlerin en bronze assis sur un banc qui indique au passant la vocation du lieu.Même si l'endroit , envahi par les routes et les construction, a bien changé depuis le moyen Age, on retrouve ici la trace émouvante du Chemin. Cet hôpital, fondé au XIIe siècle par les hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, fut l'un des plus importants du Sud Ouest. Il ne reste que les façades des bâtiments avec leurs grandes baies en ogive mais ce décor de pierres noircies et rongées par le temps nous donne une idée de l'ampleur des anciennes constructions.

Via Toronensis

Étape: Bordeaux - Gradignan (9,6 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 56 89 06 36

33114 Le Barp

(5556 h)

Il ne reste aucun vestige du prieuré et de l'hôpital qui recevait les pèlerins. Fondées au XIIe siècle et abandonnées trois siècles plus tard, les bâtiments se situaient à l'emplacement de l'église paroissiale . on peut voir sur le mur sud de cette église une porte gothique murée, seule trace des anciennes constructions.

Via Turonensis

Étape: Gradignan - Le Barp (26,5 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015) - Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 57 71 90 90 (Mairie)

33830 Belin-Beliet

(5633 h)

La commune située, 13,8 km après notre départ de Le Barp, dispose d'un riche patrimoine religieux dont l'église Saint Pierre de Mons, La croix de cimetière, la Fontaine Saint Clair et un obélisque dit "Croix des Pèlerins" le tout classé Monuments Historiques

Via Turonensis

Étape: Le Barp - Le Muret (27 km)

Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 56 88 06 14 (saisonnier)

40410 Le Muret

(1072 h)

Au milieu de l'airial planté de chênes centenaires, la très belle petite chapelle Saint Roch a vu passer bien des pèlerins depuis le XIIe siècle.Avec son porche bien abrité et son petit clocher-mur portant un campanile, elle est typique des constructions de la région.Si vous avez la chance de la trouver ouverte, vous pourrez voir une statue de saint Roch en pèlerin et des boiseries qui évoquent le pèlerinage de Compostelle. A côté de la chapelle se trouve la fontaine Saint-Eutrope qui guérissait les estropiés.

Via Toronensis

Étape: Le Barp - Le Muret (27 km)

Voir la fiche de l'étape

En attente

tél office du tourisme : 05 58 09 61 18 (Mairie)

40210 Labouheyre

(2739 h)

La paroisse de Labouheyre était le siège de la baronnie de "herba faveria" l'herbe brûlée dont on parle temps dans la chanson de Roland. Son église Saint Jacques a une nef romane qui a été remaniée au XVe siècle. A l'intérieur les murs en garluche et les voûtes en brique forment une belle harmonie. Vaste porche jacquaire avec un portail orné d'une étonnante coquille et de fleurs de lys.

Via Turonensis

Étape: Le Muret - Labouheyre ( 30 km)

Voir la fiche de l'étape

Mairie - Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 58 04 45 00 (Mairie)

40110 Onesse

(1018 h)

Onesse et Laharie distants de cinq kilomètres sont réunis depuis 1983. Laharie est le siège d'une ancienne seigneurie, mais il ne reste aucun vestige du château . L'église est moderne, seule la tourelle d'escalier date du XVe siècle.

A Onesse vous avez la possibilité de quitter le chemin qui mène à Saint Jean Pied de Port pour vous diriger vers Bayonne en 4 étapes et ainsi pouvoir poursuivre, si vous le souhaitez,votre pérégrination sur le Camino del Norte.... Ces 4 étapes sont décrites sur ce site après l'étape finale qui mène à Saint Jean Pied de Port.

Via Turonensis

Étape: Labouheyre - Onesse (25,7 km)

Voir la fiche de l'étape

Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 58 60 08 (Mairie)

40260 Taller

(618 h)

En 982 s'est déroulé ici la fameuse bataille de Talleyras au cours de laquelle Guillaume Sanche a tenu en échec les troupes de "pirates" normands. L'église de Taller, du XIIIe siècle, garde la trace de cette époque troublée. Pour défendre la population des envahisseurs, l'église fut fortifiée comme en témoigne son clocher-tour à meurtrières.

Via Turonensis

Étape: Onesse -Taller (25,2 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 58 89 41 05 (Mairie)

40990 Saint-Paul-les-Dax

(13436 h)

Saint-Paul-les-Dax se découvre après une pérégrination de 19,5 km après avoir quitté Taller. Nous sommes alors à 3,9 km de Dax notre ville-étape.L'église et sa place ombragée offrent aux pèlerins une halte agréable avant d'entrer dans la ville de Dax.L'église présente un chevet remarquable avec de superbes sculptures romanes qui ornent l'extérieur de l’abside.Outre vingt-et-un chapiteaux décorés de sirènes, d'oiseaux ou d'acrobates, on peut voir onze panneaux blanc incroyablement bien conservés. Ils témoignent d'un art étonnant. Les scènes sculptées illustrent la passion du Christ et l'Apocalypse avec un magnifique tableau de bêtes fantastiques.

Via Turonensis

Étape: Taller - Dax (23,4 km)

Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 58 91 60 01

40100 Dax

(20762 h)

La cathédrale de Dax est un édifice sévère bâti dans un style gréco-romain cher au XVII e siècle.Pourtant, à l'intérieur se cache un véritable trésor: un superbe portail des Apôtres, réemployé dans le transept gauche. On peut y voir le Christ avec ses douze apôtres parmi lesquels on reconnaît Saint Jacques avec son sac orné de coquilles. A côté de la cathédrale on peut voir "La Nèthe", la célèbre fontaine chaude où l'eau sort à 64° dans un bassin entouré d'arcades.Si on dispose d'un peu de temps on n'oubliera pas de rendre visite à l'église Saint-Vincent-de-Xaintes du XIXe siècle reconstruite sur l'emplacement d'une première église . De nombreux vestiges de l'ancien édifice ont été réemployés. Un superbe Chrisme du Xe siècle a été scellé au-dessus de la porte d'entrée, et la belle mosaïque du IIIe siècle a été placée dans le cœur.On a conservé également un gisant du XIIIe siècle qui porte une crosse d'évêque.

Via Turonensis

Étape: Taller - Dax (23,4 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 58 56 86 86

40300 Peyrehorade

(3659 h)

Le lieu signifie la pierre percée mais nul ne sait de quelle pierre il s'agit...Deux châteaux veillent sur la ville: celui d'Aspremont, bâti au XIIIe siècle, dont il ne reste qu'un donjon et celui de Montréal qui est devenu l'hôtel de ville. La cité est construite dans un lieu stratégique , près du confluant des gaves de Pau et d'Oloron. Il n'y a plus de gabarres le long des quais : l'activité fluviale entre Bayonne et Toulouse a été remplacée par la culture du maïs. Sur l'étape Peyrehorade est localisé à 20,2 km après le départ de Dax.

Via Turonensis

Etape: Dax- Sorde-l'Abbaye (25,7km)

Voir la fiche de l'étape

En attente

tél office du tourisme : 05 58 73 00 52

40300 Sorde-l'Abbaye

(626 h)

C'est sur l'emplacement d'une ancienne villa gallo-romaine que les bénédictins fondèrent, au XIIe siècle leur abbaye Saint-Jean-de-Sorde. L'église est à l'image des constructeurs bénédictins, rationnelle avec un vaste chœur. Ne manquez pas d'aller voir, derrière le maitre-autel, les belles mosaïques, fin XIe et début XIIe qui pavent le chœur. Les bâtiments conventuels sont en ruine mais les vestiges de la façade, avec dix-neuf ouvertures, restent impressionnants; ils dominent le gave et on peut voir au niveau de l'eau d'étonnantes granges batelières.

Via Toronensis

Étape: Dax- Sorde l'Abbaye (25,7 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 58 73 04 83 (Mairie)

64120 Garris

(281 h)

A l'entrée du village, la colonne dite "Pélégrinia" accueille les pèlerins. De splendides maisons aux façades à chevrons bordent la rue: la maison Chanoenia a deux têtes jumelles qui viennent d'anciens corbeaux de cheminée, la maison forte Usdosi, flanquée d'une tour, est typique des anciennes maisons nobles de Navarre. L'église Saint Félix a un vaste porche , on peut voir un linteau géant et une très belle colonne-bénitier richement sculptée. A l'origine, deux colonnes identiques soutenaient la tribune à l'entrée de la nef.

via toronensis

Étape: Sorde-l'Abbaye - Garris (30,4 km)

Voir la fiche de l'étape

En attente

tél office du tourisme : 05 59 65 78 80 (Mairie)

64120 Saint Palais

(1840 h)

Saint Palais est localisé 4 km après le départ de Garris. La commune était la capitale de la Basse-Navarre et Henri II y a prêté serment de fidélité. En face de l'ancienne église Saint Paul se trouve une maison noble décorée de têtes sur la façade.Ces médaillons sculptés représentent Henri II, Jeanne d'Albret et son fils Henri de Navarre , entourés d'une figure diabolique et d'une tête allégorique de femme.L'église actuelle est moderne (de style néo-gothique). Elle seulement gardé de l'ancien sanctuaire un tableau représentant saint Paul, une statue de Notre-Dame et un sarcophage.

Via Toronensis

Étape; Garris - Ostabat (15 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 59 65 71 78)

64120 Ostabat

(194 h)

Point de rencontre des chemins du Puy, de Tours et de Vézelay. L'ancienne maison Ospitalia accueille toujours les pèlerins. En face se trouve la chapelle de l'hôpital Saint Antoine. L'église actuelle est moderne, de style néo-gothique.Au centre du village, on pourra découvrir les beaux linteaux de pierre qui ornent les anciennes maisons navarraises...

Via Toronensis

Etape: Garris - Ostabat (15 km)

Voir la fiche de l'étape

Jacques Sabatié - Pascal Brielles (2002)

tél office du tourisme : 0

64220 Saint Jean-Pied-de-Port

(1553 h)

Le point d'arrivée des 3 chemins (Le Puy-Tours-Vezelay) avant de franchir les Pyrénées vers l'Espagne. Les pèlerins découvriront avec un vif intérêt, après avoir franchi la porte Saint Jacques, l'église Notre-Dame-du-bout-du-Monde construite sur les fondations d'une église romane édifiée en 1212. Dans la rue d'Espagne on admirera les linteaux de superbes maisons anciennes, la plus ancienne datant de 1510...on admirera la maison des Évêques qui date de 1584 et à côté un bâtiment dit "Prison des Évêques" qui rappelle qu'à trois reprises la ville fut (entre 1383 et 1417) une résidence épiscopale.On pourra aussi se rendre à la citadelle et son chemin de ronde sans négliger un coup d’œil à ce qu'il reste de l'église Sainte Eulalie , l'un des premiers édifices de la ville, construit au XIIe siècle. On peut seulement voir son portail roman sur la façade d'une maison de retraite (dans le quartier Ugange)

Via Toronensis

Etape: Ostabat - Saint-Jean-Pied-de-Port (22,7 km)

Voir la fiche de l'étape

Pierre catoire (2015)

tél office du tourisme : 05 59 37 03 57

40110 Onesse

(1018 h)

Onesse et Laharie distants de cinq kilomètres sont réunis depuis 1983. Laharie est le siège d'une ancienne seigneurie, mais il ne reste aucun vestige du château . L'église est moderne, seule la tourelle d'escalier date du XVe siècle. Point de bifurcation entre la Via Toronensis qui aboutit à Saint Jean Pied de Port et le chemin qui aboutit, après 4 étapes à Bayonne

Via Toronensis

Étape: Labouheyre - Onesse (25,7 km)

Voir la fiche de l'étape

Jacky Pinchault (2015)

tél office du tourisme : 05 58 60 08 (Mairie)

40260 Castets

(2425 h)

L'église du village est bâtie sur un tertre où se trouvaient un fort romain puis un château féodal qui a donné son nom au village. Le château a disparu, on a seulement réemployé son ancienne porte lors de la reconstruction de l'église en 1880.Comme souvent dans cette région riche en sources et en érangs, deux fontaines sacrées attiraient les pèlerins: l'une dédiée à saint Jean et l'autre à saint Pierre, mais il n'en reste aucune trace.

Via Toronensis

Étape: Onesse - Castets (25,6 km)

Voir la fiche de l'étape

En attente

tél office du tourisme : 05 58 89 44 79

40140 Soustons

(8056 h)

Une longue occupation anglaise a laissé des traces à Soustons, comme en témoigne le quartier Sterling.Il existe aussi dans cette région un type de maisons dont on attribue le style aux anglais. Elles se distinguent de la maison traditionnelle landaise par son colombage en croissillons et, dans ce pays de bois, par les murs en pierre. On raconte que ces pierres proviennent du lest que les anglais jetaient pour alléger leurs embarcations en remontant l'Adour.

Via Toronensis

Étape: Castets - Soustons (23,6 km)

Voir la fiche de l'étape

En attente

tél office du tourisme : 05 58 41 52 62

40130 Capbreton

(8892 h)

De nos jours l'église de la cité n'a gardé qu'un seul vestige du XVIe siècle d'une église bâtie en 1539: l'arc ogival orné de colonnes en torsades qui fait communiquer le porche ancien avec la nef actuelle. Au XIXe siècle, l"église fut reconstruite car le sanctuaire était devenu trop petit pour la population de Capbreton et la tour de guet, abimée par la foudre, dresse aujourd'hui ses 35 m. Sur les murs de l'église on peut lire les noms de plus de cent morts enterrés à l'intérieur ou autour de l'église de 1533 à 1752.

Via Toronensis

Étape: Soustons - Capbreton (21,6 km)

Voir la fiche de l'étape

En attente

tél office du tourisme : 05 58 72 12 11

64100 Bayonne

(51411 h))

Beaucoup à découvrir sur cette ville de Bayonne et notamment la cathédrale Notre-Dame, le quartier Saint Esprit et son église dont on pourra admirer, dans le chœur,les voûtes de style gothique flamboyant. L'église Saint-André, quant à elle, garde un beau vitrail représentant saint Jacques!

Via Toronensis

Étape: Capbreton - Bayonne (23,7 km)

Voir la fiche de l'étape

OT - Cathédrale - Gite

tél office du tourisme : 0820 42 64 64

 


Ste Emeline

Mercredi 27 Octobre 2021