Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

tampon de l'étape

photo de l'étape

en savoir plus

météo à l'arrivée

hébergement

trace gps et cartes

 

Nota : Le découpage des étapes et les distances présentés sont indicatives: ils sont établis en tenant compte de la présence d'hébergements, de commerces, et de l'intérêt des lieux à visiter. Ils sont modulables à votre souhait: le chemin vers Compostelle est avant tout un chemin de liberté, que vous pouvez adapter en fonction de vos capacités physiques, de vos désirs et de la disponibilité d'un hébergement pour le soir.

L'étang de Soustons (ou d'Azur)

40140 Soustons - 40130 Capbreton

Parcours :

Étape proposée de 21,6 km demandant 5h20 de marche. Vous emprunterez des chemins forestiers alternant avec des pistes en bordure de lacs. Le chemin nous propose de passer successivement à Guin (5,4 km), Seignosse (11,9km), Hossegor (17,3km) avant de terminer notre pérégrination. Vous sentirez-vous encore dans une ambiance pèlerine en atteignant Capbreton, cette station balnéaire au charme certain qui incite à la farniente et dont la vocation est essentiellement tournée vers le tourisme ...

Dénivelé :

Plat ... désespérément plat pour un randonneur ... Il est vrai que nous sommes davantage pèlerin que randonneur ... quoi que !!!

Curiosités :

En 1539 fut construit une église dont la nef unique sans transept était flanquée d'une tour carrée adossée au clocher. Cette tour, qui dépassait le clocher de 10, servait de phare aux navires. De nos jours, le seul vestige du XVIe siècle est l'arc ogival orné de colonnes en torsades qui fait communiquer le porche ancien avec la nef actuelle.Au XIXe siècle, l'église fut reconstruite car le sanctuaire était devenu trop petit pour la population de Capbreton et la tour de guet, abimée par la foudre, dresse aujourd'hui ses 35m.

On peut voir à l'intérieur de l'église deux magnifiques œuvres du XVe siècle. Sous le porche se trouve une pietà donnée à la confrérie des Marins, mais cette remarquable sculpture sur bois a été restaurée de façon assez malheureuse. Dans le transept, un très beau Christ en croix accompagne la statue de saint Nicolas ressuscitant les trois enfants.Des fresques peintes par un artiste local (G. Gilibert) couvrent la nef. Sur les murs, se trouvent cent quatre vingt plaquettes en terre cuite ou en bois pyrogravé dues à Eugène Nicolas. On peut y lire les noms de plus de cent morts enterrés à l'intérieur ou autour de l'église de 1533 à 1752.

Office du tourisme de l'étape : 05 58 72 12 11

 

 


St Georges

Mardi 23 Avril 2024